dimanche 23 août 2015

Rue Cases Nègres

Rue Cases-Nègres,est un film français réalisé par Euzhan Palcy en 1983, est une adaptation à l'écran du roman de Joseph Zobel "La Rue Cases-Nègres", Éditions Présence Africaine.


" Pour toutes les rues Cases Nègres du monde… "
Le film débute à Rivière-Salée, un village d'ouvriers agricoles du Gouvernorat de Martinique, en août 1930. Il met en scène le combat d'une grand-mère, M’man Tine, afin que son petit fils José, qu'elle élève seule, jouisse d'une bonne éducation et d'une instruction lui permettant de devenir fonctionnaire et, ainsi, lui éviter de travailler sa vie durant dans les champs de canne. La fin du film est placée à mi-mai 1932 (le vendeur du journal Le Temps crie : « Le président Dou-mer as-sas-siné » : n° 25823 du 8 mai 1932).
Scénario : Euzhan Palcy, avec les conseils de François Truffaut, d'après un roman de Joseph Zobel.
Images : Dominique Chapuis
Décors : Hiang Thanh At
Montage : Marie-Josèphe Yoyotte
Musique : Groupe Malavoi, Roland Louis, V. Vanderson, Brunoy Tocnay, Max Cilla, Slap-Cat
Collaborateur : François Truffaut,
Durée : 101 mn
Garry Cadenat : José
Darling Legitimus : M’man Tine
Douta Seck : Médouze
Joby Bernabe : M. Saint Louis
Marie Ange Farot : Mme Saint Louis
Francisco Charles : Le gereur
Marie-Jo Descas : la mère de Léopold
Laurent Saint Cyr : Léopold
Henri Melon : M. Roc
Eugène Mona : Douze orteils
Joël Palcy : Carmen
Mathieu Crico : Gesner
Tania Hamel : Tortilla
Maïté Marquet : Aurélie
Dominique Arfi : La patronne de Carmen
Emilie Blameble : Mme Fusil
Récompense

En 1983, Euzhan Palcy obtient à la Mostra de Venise le Lion d'Argent pour la meilleure première œuvre et Darling Légitimus, le Lion d'or et la Coupe Volpi pour la meilleure interprétation féminine, pour son interprétation du rôle de "Man Tine".

En 1984, la réalisatrice martiniquaise obtient le César de la meilleure première œuvre. Ce film a obtenu le prix du public au 9e Festival panafricain du cinéma et de la télévision de Ouagadougou en 1985.

Source: Wikipédia

En ce moment à la maison de la Canne aux Trois-Îlets a lieu une exposition sur la rue Case Nègres de Joseph Zobel jusqu'au 31 mai 2016.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire